Child infected with Marburg virus dies in Ghana

Le nombre de décès dans le pays est passé à trois depuis que le Ghana a enregistré sa toute première épidémie de virus de Marburg le mois dernier.

Un enfant qui a contracté le virus de Marburg très infectieux de type Ebola au Ghana est décédé, a déclaré un responsable de l’Organisation mondiale de la santé.

Le décès de mardi porte à trois le nombre total de décès dans le pays depuis que le Ghana a enregistré sa toute première épidémie de la maladie le mois dernier. L’épidémie n’est que la deuxième en Afrique de l’Ouest, après que la première ait été détectée l’année dernière en Guinée.

L’enfant décédé, dont le sexe ou l’âge n’ont pas été divulgués, était l’un des deux nouveaux cas signalés la semaine dernière par l’OMS.

« La semaine dernière, j’ai mentionné les deux cas supplémentaires. L’une est l’épouse du cas index et l’autre est l’enfant du cas index et l’enfant est malheureusement décédé, mais l’épouse est toujours en vie et son état s’améliore”, a déclaré à la presse le médecin de l’OMS Ibrahima Soce Fall.

Le virus est transmis aux humains par les chauves-souris frugivores et se propage parmi les humains par contact direct avec des fluides corporels, des surfaces et des matériaux, a déclaré l’OMS.

Jusqu’à présent, le ministère ghanéen de la Santé n’a signalé que trois cas confirmés et des tests supplémentaires doivent encore être effectués sur un quatrième cas suspect, a déclaré Fall.

Les deux premiers cas, dans la région d’Ashanti, dans le sud du Ghana, présentaient tous deux des symptômes tels que diarrhée, fièvre, nausées et vomissements, avant de mourir à l’hôpital, a indiqué l’OMS précédemment.

Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.