China, EU to talk trade amid tensions over Ukraine, Xinjiang

Le dialogue intervient après qu’un sommet tendu entre l’UE et la Chine en avril s’est terminé sans déclaration commune.

La Chine et l’Union européenne tiendront des pourparlers de haut niveau sur l’économie et le commerce dans un contexte de tensions liées à la guerre en Ukraine, au traitement des minorités ethniques musulmanes au Xinjiang et à un accord d’investissement non ratifié.

Valdis Dombrovskis, vice-président exécutif de la Commission européenne, et le vice-Premier ministre chinois Liu He coprésideront la réunion virtuelle impliquant des responsables économiques de chaque côté mardi après-midi, heure de Pékin.

“Je suis impatient de coprésider cet événement important avec le vice-Premier ministre chinois Liu He”, a déclaré Dombrovskis sur son compte Twitter lundi.

Le dialogue intervient après des mois d’efforts infructueux pour fixer une date pour les pourparlers après la Sommet tendu entre l’UE et la Chine en avrilau cours de laquelle les parties ne sont pas parvenues à s’entendre sur une déclaration commune en raison de divisions sur la guerre en Ukraine et de préoccupations en matière de droits de l’homme.

Le haut représentant de l’UE, Josep Borrell, a décrit le sommet d’avril comme un “dialogue de sourds” après que les responsables européens n’aient pas réussi à obtenir l’assurance que Pékin n’offrirait pas de soutien pratique à la Russie alors qu’elle faisait la guerre en Ukraine.

La Chine a critiqué les sanctions occidentales contre Moscou et a promis de faire pression pour la paix « à sa manière ».

En mai, le Parlement européen a voté pour “geler” un vaste accord d’investissement avec la Chine qui était en préparation depuis sept ans après que Pékin a imposé des sanctions aux législateurs européens en représailles à la sanction des responsables chinois accusés d’opprimer la population ouïghoure dans la province du Xinjiang.

Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.