What you need to know about Ferdinand Marcos Jr’s first SONA

Le président nouvellement élu des Philippines présentera lundi son premier rapport sur l’état de la nation et présentera son programme politique pour l’année à venir.

Ferdinand Marcos Jr prononcera lundi son premier discours sur l’état de la nation (SONA) en tant que dirigeant des Philippines.

Le fils de 64 ans du dictateur en disgrâce Ferdinand Marcos a remporté une victoire écrasante dans la course à la présidence en mai, repoussant facilement un défi de la vice-présidente de l’époque, Leni Robredo.

Il a pris le serment d’office le 30 juin, entouré de sa famille dont sa mère de 93 ans Imelda Marcos.

Les critiques ont accusé Marcos Jr de réécrire l’histoire pour dissimuler les abus du temps de son père au pouvoir et polir l’image de sa famille après qu’ils ont été chassés du pouvoir lors d’un soulèvement de masse en 1986.

Marcos Jr., populairement connu sous le nom de Bongbong, prend la relève en tant que économie lutte contre les effets de la pandémie de coronavirus et la hausse des prix. Il a promis de créer plus d’emplois et d’offrir un avenir meilleur dans un pays où près d’un quart de la population vit avec moins de 2 dollars par jour.

Voici à quoi vous attendre :

Qu’est-ce que SONA ?

  • En vertu de la Constitution de 1987 des Philippines, le président délivre le SONA chaque année le dernier lundi de juillet.
  • L’adresse évalue l’état du pays, expose le programme du gouvernement pour l’année à venir et suggère une législation prioritaire.
  • Le gouvernement a 30 jours après la SONA pour soumettre son projet de budget au Congrès.
Les Philippins appellent le gouvernement à s’attaquer à la hausse du coût de la nourriture avec ces manifestants marchant plus tôt ce mois-ci pour exhorter le président, qui est également en charge de l’agriculture, à faire baisser le prix du riz [Jam Sta Rosa/AFP]

Qu’est-ce qui est prévu pour l’occasion ?

  • Le SONA aura lieu dans le complexe Batasang Pambansa récemment rénové à Quezon City, lors d’une session conjointe de la Chambre des représentants et du Sénat.
  • Le discours sera prononcé en personne pour la première fois depuis 2019.
  • Ferdinand Marcos Jr devrait commencer à prononcer son discours vers 16 heures (09h00 GMT).
  • Quelque 1 365 personnes, dont d’anciens présidents, seront présentes.
  • Une chorale de la région d’Ilocos, fief de la famille Marcos, chantera l’hymne national.

Qu’y aura-t-il dans le discours ?

  • Vendredi, le secrétaire exécutif présidentiel Victor Rodriguez a déclaré aux journalistes que Marcos Jr écrivait lui-même son discours.
  • Le discours devrait se concentrer sur la politique économique et la réponse du gouvernement à la pandémie de COVID-19, y compris la reprise de l’enseignement en personne, selon Rodriguez.
  • On s’attend également à ce que l’accent soit mis sur la sécurité alimentaire.
  • Les critiques disent qu’ils aimeraient entendre Marcos Jr élaborer sur son objectif largement esquissé «d’unité», le thème majeur de sa campagne électorale.

Des manifestations sont-elles prévues ?

  • Bagong Alyansang Makabayan (Bayan – une alliance de groupes de la société civile) a été autorisé à organiser un rassemblement lundi matin après avoir fait appel d’une décision de la police leur refusant l’autorisation de manifester.
  • La police a déclaré que des rassemblements anti-Marcos pourraient avoir lieu à trois endroits: le campus de l’Université des Philippines Diliman, le Quezon Memorial Circle et l’enceinte de la Commission des droits de l’homme.
  • Les supporters de Marcos Jr prévoient également un événement, y compris de la musique live. Cela aura lieu près du Batasang Pambansa.
la police aux philippines porte un équipement anti-émeute (avec le mot «pulis» sur leurs gilets) alors qu'ils se préparent pour le discours de la SONA de lundi
La sécurité pendant le SONA sera renforcée avec plus de 21 000 agents qui devraient être déployés [Jam Sta Rosa/AFP]

Qu’en est-il de la sécurité ?

  • Le bureau de police de la région de la capitale nationale de la Police nationale a déclaré que plus de 21 000 agents seront déployés pour l’événement.
  • L’Autorité de l’aviation civile des Philippines a annoncé une zone d’exclusion aérienne dans le ciel au-dessus du complexe Batasang Pambansa de samedi après-midi à lundi soir.
  • Une interdiction des armes à feu a été imposée vendredi dans la région métropolitaine de Manille et restera en vigueur jusqu’au 27 juillet.

Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.