Will Russia be prosecuted for war crimes committed in Ukraine?

Le lundi 18 juillet à 19h30 GMT :

Mise à jour ukrainienne
Cela fait près de 150 jours que la Russie a envahi l’Ukraine dans une affirmation de force qui a envoyé des ondes de choc à travers le monde. La Russie contrôle désormais Suite plus de 20 % du pays. Récemment, les combats les plus violents se sont concentrés récemment sur la région industrielle du Donbass à l’est. Les troupes soutenues par Moscou disent qu’elles se rapprochent de leur prochaine cible de Siversk.

La semaine dernière une frappe de missile à midi dans la ville de Vinnytsia a tué 23 personnesdont trois enfants de moins de 10 ans. L’attaque a coïncidé avec un Rencontre du plus haut procureur ukrainien chargé des crimes de guerre et des autorités judiciaires européennes pour coordonner les enquêtes sur plus de 20 000 crimes de guerre qui auraient été commis par les Russes. Entre-temps, des pourparlers visant à libérer grain les exportations de l’Ukraine devraient également se poursuivre.

Nous allons jeter un œil à certaines des dernières nouvelles.

Élections au Kenya
Le 9 août, les Kenyans se rendront aux urnes pour élire leur prochain président. Les deux principaux candidats à la présidence, Raila Odinga et le vice-président William Ruto, s’affrontent dans ce qui a été une longue mais relativement pacifique préparation au jour du scrutin. Ruto et Odinga ont tous deux condamné des actes de violence politique, une rupture avec les élections passées où les divisions ethniques étaient attisées à des fins électorales.

Le dernier enquête par deux sondages d’opinion de premier plan place Odinga légèrement en tête, mais aucun des deux candidats ne devrait dépasser l’objectif de 50 % plus un vote pour remporter la présidence au premier tour. Avec une course si serrée, certains observateurs politiques s’attendent à ce que le débat des candidats du 26 juillet joue un rôle clé dans le choix du favori le jour du scrutin.

Alors que les Kenyans se rendront aux urnes dans quelques semaines, nous nous demanderons ce que nous pouvons attendre de la dernière poussée de la campagne.

#FreeOutside
Le dissident égyptien Alaa Abd el-Fattah a été en prison pendant deux décennies en Égypte, et il est actuellement portion une peine de cinq ans de prison, prononcée en décembre pour « diffusion de fausses nouvelles ». Des groupes de défense des droits affirment que l’Égypte détient environ 60 000 prisonniers politiques, dont beaucoup sont confrontés à des conditions brutales et à des cellules surpeuplées.

Abd el-Fattah dit qu’il a été sur une grève de la faim pendant plus de 100 jours, mais le ministère égyptien de l’Intérieur des disputes cette.

Nous vous apporterons les dernières nouvelles sur son cas et les efforts pour #FreeAlaa.

Dans cet épisode de The Stream, nous sommes rejoints par :
Kateryna Malofieeva, @KatyaMalofeyeva
Journaliste

Patrick Gathara, @gathara
Commentateur politique

Mona Seif
Sœur d’Alaa Abd el-Fattah

Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.